FORMATION

Docteur d'État en droit, mention Très Honorable
Lauréat de la Faculté (Paris II-Assas)

Diplôme de 3ème cycle de droit immobilier urbain et rural
(Université Paris II-Assas)

Diplôme universitaire « Majeurs Vulnérables »
(Université Rennes 1 - I.R.T.S. de Bretagne)

Certificat national de compétence
« Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs»

Institut de Formation à la Médiation (formation sur deux ans)

  • PUBLICATIONS
  • Maître POLLET publie régulièrement dans les revues juridiques de référence sur la protection des personnes vulnérables, sur leur famille et sur les personnels qui s’y consacrent.
  • Il choisit ses sujets d’étude en repérant des problématiques peu commentées jusque-là alors qu’elles correspondent à des questions pratiques régulièrement rencontrées par les usagers et/ou les professionnels.
  • On trouvera sur la page Publications de ce site la liste de ses articles diffusés depuis l’entrée en vigueur de la réforme de la matière, le 1er janvier 2009.

PARCOURS

 

Choisir un avocat, c’est distinguer un technicien du droit fiable mais aussi une personne dont le parcours général vous inspire confiance.

Voici donc quelques éléments qui vous aideront à vous déterminer.

Avocat au Barreau de Paris depuis 1998, j’ai travaillé auparavant 15 ans à la direction juridique d’un groupe industriel (64 000 salariés à mon départ).

J’ai toujours mené deux types d’activité en parallèle, avec plus ou moins d’intensité pour l’une ou l’autre selon les époques, rassemblés aujourd’hui dans une spécialisation dans la protection des adultes vulnérables.

Dès l’âge de 17 ans, je me suis engagé bénévolement au service de jeunes souffrant d’un handicap et, plus tard, d’adultes dans diverses situations de vulnérabilité où l’écoute et l’accompagnement dans la décision primaient. Simultanément, j’ai suivi des études de droit jusqu’au plus haut niveau.

Ceci m’a conduit après quelques années d’expérience à m’engager dans une formation exigeante à la médiation à une époque où ce processus était encore à peu près ignoré en France (1991 à 1993). J’ai ensuite conduit de nombreuses médiations pendant 15 ans dans tous les domaines relationnels : familial, associatif, commercial, dans un cadre amiable ou judiciaire. Publications d’articles et responsabilités associatives complétaient alors cet engagement fort dans la médiation (exemple d’article publié).

En 1998, j’ai quitté le monde de l’entreprise pour devenir avocat afin de travailler plus librement, à la fois avec mon ancien employeur et dans des activités plus centrées sur l’humain.

Ainsi, j’ai été en charge de 1999 à 2011 de l’enseignement : «Éthique du médiateur» au Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris relevant de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris. Depuis 2002, je suis régulièrement chargé par la Fondation de France de l’instruction de dossiers de demande de subvention, notamment pour le programme «Personnes Agées ».

 

La loi du 5 mars 2007 réformant profondément le droit de la protection des majeurs a été l’occasion de m’engager plus résolument dans cette cause. Je me suis ainsi inscrit à la première promotion de la formation rendue obligatoire par le législateur pour pouvoir exercer le métier de tuteur à partir de 2009. Mon objectif n’était pas de devenir tuteur mais de me former aux dimensions sanitaire et sociale nécessaires pour proposer un service global à la personne vulnérable, au-delà des seules compétences juridiques. Pendant cette année de formation, la fréquentation de tuteurs dans toutes les formes d’exercice et un stage en association tutélaire m’ont permis d’avoir une bonne connaissance de ce milieu ordinairement méconnu.

Depuis lors, j’ai décidé de me consacrer essentiellement à la thématique de la protection des adultes vulnérables de deux manières : d’une part, à titre professionnel et rémunéré, d’autre part, en tant que bénévole dans deux associations dédiées aux personnes âgées fragilisées, ainsi qu’à la commission « Majeurs vulnérables » du Barreau de Paris dont je suis co-animateur.

Mon bagage académique conjugué à ma pratique de terrain au plus près des personnes vulnérables me conduisent à publier régulièrement des articles de fond dans des revues de référence sur le sujet.

 

Maître POLLET est au service

•  des adultes en situation de handicap psychique

• de la protection des personnes âgées

• de leurs proches et des professionnels concernés

© 2014 Diégo POLLET.